3 exemples où la Loi Pinel n'est pas compétitive

- PINEL

Du neuf mais pas nécessairement en Pinel

La Loi Pinel c’est le « blockbuster » du moment, c’est un grand succès, de belles économies d’impôts, de la souplesse, mais dans de très nombreux cas, sur certains secteurs, sur certains biens ou sur certaines surfaces nous nous rendons compte que le « Pinel » n’est pas le meilleur régime à adopter. 

 

Les contraintes de la Loi Pinel

Le Pinel est plafonné à 300 000 € d’investissement et à 5 500€ du m2 donc si vous achetez à 7 000 € du m2 ou plus, votre économie d’impôt (18% sur 9 ans) est plafonnée à 5 500 €/m2.

Mais c’est surtout le plafonnement des loyers en « Pinel » qui pose problème dans certains cas, il est proche du marché dans la plupart des secteurs mais sur certaines zones ou sur certains biens haut de gamme ou sur les petites surfaces cela ne fonctionne pas…

 

1er cas, c’est le secteur ou cela ne fonctionne pas, notamment Paris

 

Nous sommes en moyenne à 10 000 - 12 000 € /m2 dans le neuf 

Pour un studio de 25 m2 nous sommes à 300 000 € (entre 11 000 € et 12 000 € du m2)

 

Exemple à Paris

En Pinel, vous devez louer votre studio 500 € /mois (très en dessous du marché) vous faites 4% de TIR (taux interne de rendement, durée 20 ans, financement à 100% à 2% d’intérêts)

En Régime commun, vous louez 800 € /mois, malgré l’absence d’économie d’impôts (et même en créant de l’impôt) vous faites également 4% de TIR (mais avec plus de souplesse donc avantage au régime commun)

Mais là ou vous faites beaucoup mieux c’est en régime « Meublé a l’amortissement » où déjà vous louez entre 900 et 1 000 €/mois (avec mobilier et équipement au top) et vous annulez l’impôt grâce à l’amortissement et aux intérêts d’emprunts ce qui vous donne un TIR supérieur à 7%

Type Loyer TIR  
Pinel 500 € 4 % (très en dessous du marché)
Régime commun 800 € 4 %  
Meublé luxe 1000 € > 7 % (avec un budget mobilier haut de gamme)

 

2ème cas dans un secteur de très haut de gamme

 

Là ce n’est pas le secteur qui est concerné c’est un type de bien situé dans le (très) Haut de gamme

Par exemple à Lyon, les loyers « Pinel » sont proches du marché mais sur des biens hors normes cela ne fonctionne pas non plus. 

A Lyon il y 2 programmes exceptionnels

L’un et l’autre sont autour de 10 000 €/m2 (cher pour Lyon, et là aussi vous « gâchez » l’avantage fiscal au-dessus de 5 500 €/m2

Exemple à Lyon

T2 duplex 30 m2 au prix de 300 000€ (place Bellecour)

Type Loyer TIR  
Pinel 450 € 3,5 % (très en dessous du marché)
Régime commun 750 € 3,5 %  
Meublé luxe 1000 € 7 % (avec un budget mobilier haut de gamme)

 

3ème cas la surface pose problème

 

C’est un problème commun à toutes les métropoles régionales, Bordeaux, Toulouse, Rennes, Nantes, Marseille, les studios de moins de 25 m2:

les plafonds de loyers « Pinel » sont trop bas.

Exemple Marseille (Mazargues)

Studio 20 m2 + Parking en sous-sol: 130 000 €  

Type Loyer TIR  
Pinel 300 € 6 %  
Régime commun 400 € 5 %  
Meublé luxe 500 € 9 % (fiscalité annulée par les investissements)

 

D’autant qu’en secteur mixte étudiants et locations saisonnières (Marseille, La Rochelle, Nice, etc.) vous pouvez jouer sur 2 tableaux:

Il ne faut pas acheter une loi 

 

...mais un bien immobilier de qualité, un actif correspondant à une forte demande (achat/location) et ensuite se poser la question du meilleur régime !


 

Télécharger le guide Loi Pinel