Rester serein

Montages financiers

Service financement immobilier

Vous avez réservé votre bien ?
Votre conseiller immobilier LMI en collaboration avec notre service financement vous assiste dans les démarches nécessaires à l’obtention d’un financement.
La mission de ce service est de vous aider à obtenir les meilleures conditions et vous renseigner sur les opportunités de financement spécifiques comme le PTZ+ ou d’éventuelles subventions.
Ce service financement est en relation avec les principaux courtiers et établissements bancaires et sera à même de vous accompagner depuis l’estimation de votre capacité d’emprunt jusqu’à l’acceptation de l’offre de crédit.
Votre dossier est suivi par un interlocuteur unique.
Vous pouvez financer sans apport, ce n’est pas un frein à l’achat.

Financement logement
Financer son logement sur une longue période permet d’obtenir :
- Un montant plus important pour réaliser son projet
- Des échéances inférieures : réduction de votre taux d’endettement et obtention de votre financement si vos revenus ne sont pas suffisants
- De meilleurs conditions si votre taux endettement est faible
Certaines banques sont capables de vous proposer des financements immobiliers sur des durées de 25, 30 voir 40 ans.
Il est toujours possible d’écourter la durée d’un prêt ou de le rembourser par anticipation, mais il est toujours plus compliqué de l’allonger.
En cas de revente du logement avant la fin de remboursement du crédit, le capital remboursé et la plus-value éventuelle constitueront un apport conséquent pour constituer un financement afin de réaliser un nouveau projet.

Prêt immobilier sans apport

Lors de l’achat d’un bien immobilier, un apport personnel de 10 % est souvent conseillé, mais ce n’est pas une obligation.

Emprunt immobilier sans apport
Votre situation, votre épargne, ou votre taux d’endettement sont aussi importants que votre apport.
Une Banque accordera plus facilement un prêt à un client sans apport immobilier, mais qui remboursera sans soucis.
La durée moyenne des prêts immobiliers s’allonge. Nombreux sont ceux qui préfèrent avoir une mensualité plus faible pour conserver une qualité de vie plus importante.

Emprunter à 100 % et sans apport est souvent un bon calcul
Si vous acheter un bien immobilier pour y vivre, emprunter à long terme et sans apport peut être un bon investissement, surtout si votre loyer ne vous permet pas de constituer le capital nécessaire à la constitution d’un apport.
En achetant votre résidence principale à l’aide d’un emprunt à taux fixe ou à échéances fixes, vous vous protégez de l’augmentation des loyers.
Ainsi, au fil des années, le remboursement de votre prêt immobilier pèsera de moins en moins dans votre budget.
Une partie de ces échéances serviront à rembourser un capital qui vous appartiendra contrairement à un loyer qui est à fond perdu.
Si les prix de l’immobilier augmentent, vous réaliserez une plus-value susceptible d’accroître votre patrimoine.
La protection de votre entourage est également un élément important de votre protection familiale. L’assurance du prêt vous permettra de laisser un capital s’il devait vous arriver malheur.
Dans le cadre d’un investissement locatif, en empruntant sans apport et sur une plus longue durée, vous bénéficiez plus longtemps de la déduction des intérêts d’emprunt et ainsi vous réduisez votre impôt.

Prêt à taux fixe : la sécurité

Le prêt à taux fixe est un prêt dont le taux ne bougera pas pendant toute sa durée
Le prêt à taux fixe est, avec le PTZ, le PEL, le prêt immobilier à taux variable, révisable capé, in-fine et relais, l’un des prêts immobiliers qu’il est possible de contracter pour l’achat d’un logement neuf.

Prêt immobilier : taux fixe
L’intérêt des prêts à taux fixe est qu’ils sont particulièrement sécurisants. Vous connaissez à l’avance le montant précis de vos échéances quel que soit l’évolution de la conjoncture économique.
Vous êtes "sécurisés" en cas de hausse des taux d’intérêt, mais vous ne profitez pas des baisses de taux.

Certains prêts à taux fixes peuvent être modulables :
- Le taux est fixe durant toute la durée du prêt mais le montant de vos échéances pourra être modulé à la baisse ou à la hausse.
- Les évolutions sont à votre initiative, les modalités sont définies dans l’offre de prêt tout comme les conséquences sur la durée ou le coût du crédit.

Prêt taux variable

Définition du taux variable
Un prêt à taux variable ou révisable est un prêt dont le taux est indexé sur un indice de référence qui est susceptible de faire évoluer le taux d’intérêt.
A l’inverse des prêts à taux fixe dont le taux ne peut pas changer, les prêts à taux variables présentent moins de garanties mais sont souvent moins chers.
L’indice de référence en France est généralement l’Euribor (Euro Inter Bank Offered Rate), taux de référence du marché monétaire de la zone Euro correspondant au taux auquel les Banques se prêtent entre elles.

Avantages du prêt à taux variable
Bien que légèrement plus risqué, le prêt à taux révisable présente d’importants avantages par rapport à un emprunt à taux fixe.
- Le taux initial est sensiblement inférieur à celui d’un prêt à taux fixe.
- Une forte augmentation des taux est peu probable au regard de la politique monétaire menée en Europe depuis 15 ans.

Les efforts menés par les différents gouvernements ont eu comme conséquences :
- De faire baisser l’inflation dans la zone Euro,
- De faire baisser le coût de l’argent,
- Et donc, de faire baisser de façon durable les taux d’intérêt

Les établissements de crédit ont développé depuis une dizaine d’année, différentes formules "sécurisées". Le risque maximum lié au prêt à taux variable est limité contractuellement (quel que soit l’évolution des taux).
L’évolution du taux, à la hausse comme à la baisse, a le plus souvent une incidence sur le montant de l’échéance.
Cependant certains prêts prévoient que l’incidence de l’évolution du taux s’applique sur la durée.

Prêt taux variable capé

Définition : prêt taux variable capé
Pour ce type de prêt le taux d’intérêt est susceptible d’évoluer en fonction d’un indice de référence, comme pour le prêt révisable classique, mais uniquement dans des proportions fixées à l’avance.
Les prêts à taux variables capés sont le plus souvent capés à 1 % ou 2 %.
Cela signifie que si le taux initial est de 4 %, le prêt révisable capé ne pourra pas :
- Descendre en dessous de 3 % ni monter au-dessus de 5 % s’il est capé à 1 % ;
- Descendre en dessous de 2 % et monter au-dessus de 6 % s’il est capé à 2 %.
De toutes les formules de prêts révisables, le prêt révisable capé est la plus sécurisée.

Prêt "in fine"

Le prêt in fine s’adresse aux investisseurs dans le cadre d’un investissement à visée locative.

Définition : prêt in-fine immobilier
Dans le cas d'un prêt in-fine, l’emprunteur ne rembourse pas de capital chaque mois, mais uniquement des intérêts et de l’assurance.
Le montant total des intérêts est supérieur à celui d’un prêt classique, mais l’investisseur peut les déduire de ses revenus fonciers, et diminuer ainsi son imposition.
Les mensualités du prêt in-fine sont inférieures à celles d’un prêt classique, cependant l’emprunteur doit rembourser le capital en une seule fois à la fin du prêt.
Durant toute la durée du prêt in-fine, l'emprunteur « donne en garantie » un placement qui est le plus souvent une assurance-vie.
Ce placement peut déjà être existant et doit représenter au moins 50% de l’emprunt. S'il est inférieur, l’emprunteur verse une épargne mensuelle.
Ce type de prêt immobilier ne peut être intéressant que pour des investisseurs imposés de façon conséquente et disposant déjà de revenus fonciers.

Prêt relais immobilier

Pourquoi contracter un prêt relais ?
Lorsque l'on souhaite acheter un logement, il est appréciable d'avoir un apport. Dans le cas de la vente de son bien immobilier pour l'acquisition d'un nouveau, le fruit de la vente constitue un apport pour le nouveau logement.
Or, lors de l’achat d’un bien qui sera livré plusieurs mois après, il est difficile d’avoir déjà vendu le précédent, surtout celui dans lequel on habite.
C'est, entre autres, pour cette raison qu'a été mis en place le prêt relais.

Principes du prêt relais
Le prêt relais va permettre d’obtenir cette somme en avance sur la vente du bien précédemment acquis.
Un prêt relais est généralement accordé pour un montant inférieur à la valeur estimée du bien qui doit être vendu dans le cas où la vente de celui-ci s’avèrerait plus difficile que prévu.
La durée d’un prêt relais est généralement comprise entre quelques semaines et 24 mois.
L’emprunteur ne rembourse que des intérêts, le capital est remboursé grâce à la vente du bien.


Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Loi Lagarde n° 2010-737 du 1er juillet 2010

Les vidéos conseils LMI

La SCI, fausses idées, vrais avantages et fortes contraintes

Montages financiers

La Maison de l'Investisseur vous propose les programmes immobiliers neufs et biens suivants