Les fondamentaux

Résidence principale

A l’heure actuelle acheter sa résidence principale tombe sous le sens. Les taux sont toujours très bas et les prix sont stabilisés, même s’ils repartent légèrement à la hausse. De plus si vous pouvez avoir accès au PTZ cela peut être très intéressant.
Si on investit dans sa résidence principale on pourra s’en féliciter dans 25 ans.

L’ancien a beaucoup d’intérêt parce que l’on a plus de choix que dans le neuf. Et si vous êtes amoureux de la belle pierre vous n’avez d’autre choix que l’ancien !

Le neuf a lui aussi beaucoup d’intérêt, mais il est en général plus cher que l’ancien entre 20 et 30 %. En revanche le neuf vous apportera plus de confort en termes de :
- Performance énergétique
- De garanties de construction
- D’économies d’énergie

N’oubliez pas que dans l’ancien vous avez souvent des travaux à faire pour que votre bien soit à votre convenance. Alors que dans l’ancien il n’y a pratiquement rien à faire pour que cela soit à votre goût.

Et paradoxalement dans certains cas le neuf peut être quasiment au même prix que l’ancien en tout cas en termes de charges de financières. Si vous comparez un bien ancien à 165 000 € avec un bien neuf de 205 000€ auquel vous déduisez les frais de notaire qui sont bien souvent offerts par le promoteur ce à quoi vous ajoutez un Prêt à Taux Zéro, vous verrez qu’à la fin du compte il n’y aura quasiment pas d’écart entre le bien ancien et le bien neuf.

Avant de se lancer dans l’achat de sa résidence principale, il faut lister ses besoins.

Projections à l’égard du site
- Projections à l’égard du site :
- Transport (mode, temps de trajet)
- Écoles
- Environnement
- Commerces
- Quartier (sécurité) :

Projections à l’égard de la résidence :
- Standing
- Sécurité
- Espaces verts
- Niveau des charges

Projections à l’égard du logement :
- Nombre de chambres
- Salon (taille)
- Cuisine
- Terrasse ou jardin
- Stationnement
- Orientation
- Étage/ Rez-de-jardin/ Plain-pied

Après ce qui va déterminer réellement votre achat ce sera votre capacité d’emprunt. Vous aurez alors à faire des choix parmi vos exigences et en revoir certaines à la baisse.

Dans tous les cas n’oubliez pas que votre résidence principale est un investissement et que lorsque vous serez à la retraite, vous serez bien content de ne pas avoir à payer un loyer tous les mois.

Les vidéos conseils LMI

Acheter sa résidence principale le plus tôt avec ses premiers salaires

Résidence Principale

La Maison de l'Investisseur vous propose les programmes immobiliers neufs et biens suivants